Saison 2016-2017

La saison 2016-2017 vient de commencer, l’occasion de faire le point et présenter ce qu’on souhaite faire cette année.

  • Nouveau nom, nouvelle organisation

Comme vous avez pu le constater, I²C a une nouvelle signification. Fini « IFMA ISIMA Clermont », bonjour « Isibot ISIMA Clermont ».

Pourquoi ce nouveau nom ?

Avec le bilan de l’année dernière, on a décidé de laisser de côté le partenariat avec l’IFMA pour les compétitions. Malgré l’envie d’aller loin en associant nos compétences, ces 3 années de partenariat n’ont pas donné le résultat souhaité dû à une perte de rythme dans les activités d’IFMA Robotik, des effectifs en baisse et une perte de savoir après une année à vide.  Les ateliers que nous avions proposés l’année dernière et que nous proposons cette année vont essayer de les aider à se relancer, mais pour l’instant plus de projets de compétitions pour eux.

Etant devenu autonome, il nous a fallu retirer IFMA de notre nom pour permettre une représentation claire. Et pour garder notre acronyme adoré, il nous fallait un nom en I, on n’a pas du chercher trop longtemps… Isibot, le nom de notre club de robotique.

Ainsi il y a Isibot et I²C (Isibot ISIMA Clermont) ? Pourquoi ? Quelles sont les différences ?

Déjà d’un point de vue administratif, Isibot est un club dépendant du BDE de l’ISIMA, il n’a donc pas d’existence légale et est réservée aux étudiants, alors qu’I²C est une association loi 1901 classique, permettant de regrouper les membres d’Isibot, les anciens étudiants, ou toute autre personne. Cela nous permet d’avoir une entité juridique indépendante, utile lorsqu’on demande des subventions ou des partenariats.

On s’est effectivement posé la question, avant de changer de nom, s’il y avait un intérêt à continuer l’association. On a alors eu une nouvelle idée d’organisation. Dans les clubs, la passation se fait entre les 2A et 1A, et étant un club technique qui demande du temps, il arrive qu’il n’y ait pas de renouvellement ou que tout simplement il disparaisse quand les étudiants partent, ce qui était le cas avant 2013. Et comme on a pu le constater et qu’on le voit encore avec les autre clubs de robotique du campus, le saut d’une année ou plus, est fatale, car quand on souhaite reprendre les activités, on repart de 0.

Du coup, on s’est dit que l’association pouvait être un garant de la continuité du club puisqu’elle permet d’investir des anciens ou des externes et sauver le savoir-faire. Ainsi dans les statuts, l’équipe d’Isibot est intégré dans les postes de d’adjoint pour apprendre à gérer une association et pouvoir prendre la suite quand ils laisseront les clés du club aux 1A. Cette idée a reçu un très bon accueil vis-à-vis de l’ISIMA pour permettre un développement de la robotique et éviter une nouvelle rupture.

  • Ateliers

Comme l’année dernière, Isibot propose des ateliers pour initier à la robotique. Pour l’instant, seulement des étudiants de l’ISIMA sont présents, et ça rencontre encore plus de succès puisqu’on a déjà une trentaine d’intéressés. Un petit challenge leur sera proposé à la fin des ateliers, où ils devront concevoir un robot sumo et s’affronter dans un tournoi.

  • Compétitions prévues

Cette année, on fait les choses en grand avec nos nouvelles forces vives, et on se prépare pour 3 compétitions. Après notre expérience autrichienne avec RobotChallenge, on veut revenir avec de vrais robots et pourquoi pas monter sur le podium, comme on a failli le faire l’année dernière.

Cette année, on sera de retour à la Coupe de France après une absence en 2016, notre objectif est de faire notre meilleur résultat (80 en  2014). Cette année, on s’occupe de tout nous-mêmes (info, méca, design), si on ne respecte pas les deadlines, on ne pourra s’en prendre qu’à nous ! ! !

Pour tout ça, on peut compter sur de nouveaux partenaires qu’on espère vous présenter très bientôt qui vont nous apporter leur expertise et de nombreux conseils.

Pour clore notre saison, on participera au tournoi national de Nïmes avec nos amis du lycée Jean Zay et les robots qui se seront échauffés en Autriche.

  • Communication

On va essayer de faire aussi de gros efforts sur notre communication pour promouvoir nos évènements et vous faire partager tous nos projets. En plus, les idées ne manquent pas 😉

On a aussi commencé la rédaction d’un wiki pour partager les connaissances que nous avons acquises, on espère le remplir rapidement avec un maximum d’informations, n’hésitez pas à nous dire s’il y a des erreurs ou des choses manquantes.

 

Au final un beau pavé mais ça montre notre motivation pour cette nouvelle année.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *